Comment vous faire rembourser des dommages dus aux inondations ?

La secrétaire d’État chargée de l’aide aux victimes des inondations a accueilli différents représentants des compagnies d’assurance Française, afin de discuter des indemnisations des victimes des inondations récentes. Selon les dires de la secrétaire d’État, les assureurs ont opté pour la simplification des démarches afin de pouvoir indemniser les personnes concernées dans le plus bref délai.

Pour répondre à la demande de la secrétaire d’État, l’Association Française des Assurances (AFA), doit verser toutes les indemnisations des victimes des inondations dans les deux mois qui suivent.

Êtes-vous couvert face à ces dommages ?

Certaines compagnies d’assurance, ont déjà entamé les indemnisations des victimes. Si vous bénéficiez d’une couverture de catastrophe naturelle dans le cadre de votre assurance habitation, vous serez également indemnisé dans un court délai.

Si votre véhicule a été endommagé lors des catastrophes et que votre véhicule est couvert par une assurance auto « tout-risque », vous serez indemniser, dans le cas contraire, vous ne serez pas remboursés par votre assureur.

Comment obtenir une indemnisation ?

Les victimes des inondations doivent faire leurs déclarations auprès de leur compagnie d’assurance dans un délai de dix jours, bien que certaines compagnies d’assurance aient repoussé le délai au 30 juin. Les assureurs vous invitent à faire votre déclaration le plus tôt possible, pour pouvoir être indemnisé. Les sinistrés doivent prendre en photo, les objets et les biens endommagés par les inondations afin que les assureurs puissent évaluer les remboursements.

Les franchises :

Une franchise réglementaire a été prévue par le régime catastrophes naturelles soit 380 Euros pour les particuliers et 1140 Euros pour les entreprises.

Quel est le montant du remboursement que vous pourrez obtenir ?

Le remboursement dépendra des garanties qui sont inclues dans votre contrat MRH ou l’assurance de votre véhicule. Ainsi, les compagnies d’assurance vous remboursent la valeur à neuf, la valeur de remplacement ou la valeur à dire de l’expert.

Que faire si votre commune n’est pas en situation de catastrophe naturelle ?

Si l’État n’a pas déclaré la situation de catastrophe naturelle dans votre commune, vous devez vous adresser directement à votre assureur tout en examinant les clauses de votre contrat, pour savoir si votre assureur prendra en charge les dommages causés par les inondations.

L’État a également mis en place des mesures appropriées pour les victimes qui ne sont pas suffisamment couvertes ou qui ont tout perdu suite aux inondations.

A voir également : Comment être indemnisé pour les sinistres affectant vos biens mobiliers ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *