Activités

Quelle assurance souscrire en tant qu’installateur en panneaux photovoltaïques ?

Dans le domaine du photovoltaïque, la garantie décennale est d’autant plus importante que les installations sont censées durer plusieurs décennies. Les panneaux solaires et les systèmes associés doivent résister aux aléas météorologiques et continuer à fonctionner efficacement sur le long terme. Une assurance décennale adaptée est donc essentielle pour couvrir les risques de malfaçons ou de défauts qui pourraient affecter la performance ou la sécurité des installations.

Cette assurance permet également de rassurer les clients quant à la qualité et la fiabilité des travaux effectués. Pour les professionnels du secteur, elle représente une preuve de leur engagement envers la qualité et la durabilité de leurs installations, éléments clés pour bâtir une réputation solide et durable.

👉 Obtenez plusieurs devis comparatifs pour assurer votre activité professionnelle

(gratuit & sans engagement)

Quels travaux sont couverts par la garantie décennale pour l’installation photovoltaïque ?

La garantie décennale pour l’installation photovoltaïque couvre généralement les travaux liés à la pose et à l’intégration des panneaux solaires dans le bâti, ainsi que l’installation des équipements électriques associés. Elle s’étend aux défauts de conception, aux vices cachés et aux malfaçons qui pourraient compromettre la solidité de l’installation ou son bon fonctionnement.

Il est important de noter que les travaux annexes, tels que les systèmes de fixation ou l’étanchéité, sont également inclus dans cette couverture. Ainsi, l’ensemble du système photovoltaïque est protégé contre les sinistres pouvant survenir dans la décennie suivant l’installation.

La garantie décennale est-elle obligatoire pour tous les installateurs photovoltaïques ?

Oui, la garantie décennale est obligatoire pour tous les installateurs de panneaux photovoltaïques en France. Tout professionnel réalisant des travaux de construction ou d’installation doit souscrire cette assurance. Cela inclut les entreprises spécialisées dans le photovoltaïque, qu’elles se chargent de la pose, de l’intégration au bâti ou de toute autre forme d’installation de panneaux solaires.

Le non-respect de cette obligation peut entraîner des sanctions sévères pour le professionnel, allant jusqu’à des peines de prison et des amendes. De plus, en cas de sinistre, si l’installateur n’est pas assuré, il devra indemniser le client de sa propre poche, ce qui peut avoir des conséquences financières désastreuses pour son entreprise.

Les défis de l’assurance décennale pour les professionnels du photovoltaïque

Les professionnels du photovoltaïque rencontrent parfois des difficultés pour trouver une assurance décennale adaptée à leur activité. Cela s’explique principalement par la perception du risque par les assureurs, qui considèrent le secteur photovoltaïque comme relativement nouveau et en constante évolution technologique, ce qui peut augmenter la probabilité de sinistres liés à des défauts inconnus ou à des malfaçons techniques.

De plus, les sinistres dans le domaine photovoltaïque peuvent être d’une grande ampleur et entraîner des coûts de réparation élevés, ce qui rend les compagnies d’assurance plus réticentes à proposer des contrats décennaux aux installateurs de panneaux solaires sans une évaluation rigoureuse des risques.

Quelles démarches à réaliser ?

Pour souscrire une assurance décennale, les professionnels du photovoltaïque doivent réaliser certaines démarches. Il est recommandé de préparer un dossier complet présentant l’entreprise, son expérience, les qualifications des employés, ainsi que les détails des projets réalisés. Cette transparence permet aux assureurs d’évaluer le risque de manière plus précise et de proposer une offre adaptée.

Il est également conseillé de comparer les offres de différentes compagnies d’assurance et de lire attentivement les clauses des contrats pour s’assurer que l’ensemble des risques spécifiques au photovoltaïque sont bien couverts. Dans certains cas, faire appel à un courtier en assurance spécialisé dans le bâtiment peut faciliter cette démarche.

Refus d’assurance à un installateur

En cas de refus d’assurance par les compagnies classiques, les installateurs photovoltaïques peuvent se tourner vers le bureau central de tarification (BCT), qui a le pouvoir d’imposer à un assureur la couverture d’un risque qu’il aurait refusé. Cela constitue une solution de dernier recours pour les professionnels ayant essuyé des refus.

Il est important pour les installateurs de ne pas abandonner la recherche d’une assurance décennale, car exercer sans cette couverture les expose à des risques juridiques et financiers considérables. La persévérance et l’accompagnement par des experts du domaine de l’assurance sont clés pour surmonter ces défis.

Comment choisir une assurance décennale adaptée ?

Il n’existe pas de réponse universelle quant aux meilleures assurances décennales pour les installateurs de panneaux photovoltaïques, car les besoins varient en fonction de la taille de l’entreprise, du type de travaux réalisés et de l’expérience dans le domaine. Toutefois, les professionnels devraient chercher des assureurs reconnus pour leur expertise dans le secteur du bâtiment et des énergies renouvelables, et qui proposent des contrats personnalisables.

Il est essentiel de vérifier que l’assurance choisie couvre spécifiquement les risques liés à l’installation photovoltaïque, tels que la résistance des panneaux aux conditions climatiques extrêmes, l’intégration au bâti, et les éventuels problèmes électriques. Une bonne assurance décennale doit répondre précisément aux exigences du métier d’installateur photovoltaïque.

Comment obtenir un devis pour une garantie décennale pour l’installation photovoltaïque à l’aide d’un courtier ?

Obtenir un devis pour une garantie décennale pour l’installation photovoltaïque peut être facilité par l’intervention d’un courtier en assurances. Ce professionnel joue le rôle d’intermédiaire entre l’installateur et les compagnies d’assurance. Grâce à sa connaissance du marché et de ses spécificités, le courtier est en mesure de négocier des contrats adaptés aux besoins spécifiques de chaque professionnel.

Pour obtenir un devis via un courtier, le professionnel devra fournir toutes les informations nécessaires concernant son activité, ses réalisations antérieures, ses certifications, et tout autre élément susceptible d’aider le courtier à présenter le risque aux assureurs de la manière la plus avantageuse possible.

Combien coûte une assurance décennale pour un installateur photovoltaïque ?

Le coût d’une assurance décennale pour un installateur photovoltaïque varie en fonction de plusieurs facteurs, tels que l’expérience de l’entreprise, le volume d’affaires, la nature des projets réalisés, et les antécédents de sinistralité. En général, les primes d’assurance sont calculées en pourcentage du chiffre d’affaires annuel de l’entreprise et peuvent donc différer d’une société à l’autre.

Il est conseillé de faire réaliser plusieurs devis par des assureurs différents pour obtenir le meilleur rapport qualité-prix. Cependant, il ne faut pas oublier que le coût ne doit pas être le seul critère de choix : la qualité de la couverture et la réactivité de l’assureur en cas de sinistre sont également des éléments cruciaux à prendre en compte.

Les types de poses de panneaux solaires et leur influence sur l’assurance

En intégration au bâti (IAB)

L’intégration au bâti (IAB) est une méthode d’installation de panneaux solaires qui consiste à les intégrer de manière esthétique et fonctionnelle à la structure du bâtiment. Cette technique exige une grande précision et une expertise technique élevée, car elle touche à l’étanchéité et à l’isolation de l’habitation. Les assureurs tiendront compte de ces spécificités lors de la souscription d’une assurance décennale, car les risques de malfaçons sont potentiellement plus élevés.

Il est donc crucial pour les installateurs spécialisés en IAB de s’assurer que leur assurance décennale prend en compte les particularités de cette technique d’installation, afin de garantir une couverture optimale en cas de dommages liés à l’intégration des panneaux au bâti.

En surimposition ou intégration simplifiée au bâti (ISB)

La pose en surimposition ou en intégration simplifiée au bâti (ISB) est une autre méthode courante pour l’installation de panneaux solaires. Cette technique implique la fixation des panneaux sur la toiture existante sans remplacer les matériaux de couverture. Bien que moins complexe que l’intégration au bâti, cette méthode doit également répondre à des normes strictes pour éviter les problèmes de résistance au vent ou de surcharge sur la structure.

Les installateurs utilisant la technique de surimposition doivent également veiller à ce que leur assurance décennale couvre les risques spécifiques à cette méthode d’installation, pour protéger à la fois leur entreprise et leurs clients contre d’éventuels sinistres futurs.

Posés au sol

Les panneaux solaires posés au sol représentent une option pour les installations de grande envergure ou pour les terrains ne permettant pas une installation sur bâti. Même si cette méthode semble moins risquée en termes d’intégration au bâtiment, elle n’est pas exempte de risques liés, par exemple, à l’ancrage dans le sol ou à l’exposition aux conditions climatiques extrêmes.

Les professionnels optant pour des installations au sol doivent donc s’assurer que leur assurance décennale couvre les risques inhérents à ce type de pose, afin de garantir une sécurité financière en cas de défaut de l’installation ou de dommages causés par des événements imprévus.

A voir également

test