Assurances Perso

Tout savoir sur l’assurance des appareils nomades

Les appareils nomades comme les smartphones, les tablettes, les ordinateurs portables, les bracelets connectés, et les appareils photo font partie de notre quotidien. Ce sont des objets électroniques qui peuvent être très coûteux, et c’est pour cela que les assureurs ont développé l’assurance pour appareils nomades.

Avec un seul contrat, vous pouvez couvrir tous les appareils de votre foyer contre le vol, les chutes et les casses. Pourquoi souscrire une assurance appareils électroniques mobiles ? Quelles sont les garanties de l’assurance appareils nomades ? Combien coûte cette assurance ? Réponses dans cet article.

L’assurance appareils nomades, qu’est-ce que c’est ?

Désormais, pour couvrir vos appareils nomades, vous n’avez pas besoin de souscrire des contrats d’assurance individuels. Vous pourrez assurer votre ordinateur portable et la tablette de votre conjoint sous un seul et même contrat. Si les assureurs ont décidé de mettre en place une telle solution, c’est parce que les appareils électroniques portables sont aujourd’hui devenus indispensables, et parce que ce sont des appareils coûteux. Le contrat d’assurance multimédia peut être souscrit auprès des compagnies d’assurance classiques, des distributeurs, des banques et des opérateurs téléphoniques.

Il y a aussi l’assurance tous mobiles qui couvre tous les appareils électroniques du foyer, et non seulement les appareils nomades. Il se peut que l’assurance appareils nomades ait l’appellation assurance tous mobiles, mais que la couverture soit identique pour les deux. Vous devez donc bien vérifier ce qui est couvert par le contrat avant de le signer. Vous devez également vérifier les conditions du contrat ainsi que les exclusions de garantie qui varient d’un contrat à un autre, et d’un assureur à un autre.

Bon à savoir : l’assurance appareil nomade peut faire l’objet d’une extension de garantie de l’assurance habitation.

Que couvre l’assurance nomades au juste ?

L’assurance nomade permet de couvrir les appareils électroniques mobiles, soit les appareils qui sont amenés à quitter l’enceinte de votre logement. Il peut s’agir de votre smartphone, de votre ordinateur portable, ou de votre tablette tactile. Dépendant des conditions du contrat, d’autres appareils peuvent aussi être couverts par l’assurance, notamment votre appareil photo, votre console de jeux, vos bracelets connectés, vos livres électroniques et vos baladeurs entre autres. Vous trouverez la liste des appareils couverts sur le contrat.

Il est d’ailleurs important de souligner que l’assurance appareil nomade ne peut pas couvrir les appareils fixes comme la cafetière, la télévision, et l’imprimante. Il faut aussi noter que certains distributeurs ne couvrent que les appareils achetés dans leur magasin, ce qui peut être assez inconvénient. Pour cette raison, il est essentiel de bien lire les conditions générales du contrat d’assurance appareil électronique nomade, ainsi que les exclusions.

Quant aux sinistres couverts, ils varient selon les assureurs. De manière générale, les assureurs dressent quelques conditions de prise en charge. Pour que le sinistre soit pris en charge, il doit avoir lieu en dehors du domicile, avoir été causé par un tiers, et ne pas être dû à un défaut de négligence. À titre d’exemple, les cas de vol, de casse, d’incendie, et d’oxydation peuvent être couverts par le contrat d’assurance nomade, tandis que les pannes ne sont pas prises en charge.

À savoir également que l’assurance peut rembourser l’appareil, le remplacer ou le réparer. D’ailleurs, pour que l’appareil soit couvert, il faut qu’il ait moins de 5 ans et qu’il appartienne à l’une des personnes du foyer. Cela veut dire que les appareils électroniques que l’on vous prête ne sont pas couverts.

Le vol, le principal risque couvert par l’assurance nomade

Le principal risque couvert par l’assurance nomade est le vol. Or, il est très important de noter que tous les cas ne sont pas recevables. Le vol avec effraction ou agression sera certainement couvert, mais pas le vol à la tire ou à l’arraché. S’il y a eu vol avec effraction ou agression, vous devez vous rendre à un poste de police pour déclarer le sinistre. Suite à la survenance du sinistre, vous disposez de 48 heures pour faire la déclaration à votre assureur.

Lors de la déclaration du sinistre, des pièces justificatives vous seront demandées. Celles-ci sont nécessaires pour déclencher l’indemnisation. Vous devrez présenter une déclaration sur l’honneur exposant les faits, un justificatif d’achat de l’appareil électronique concerné, et le procès-verbal de dépôt de plainte pour vol. Quant à l’indemnisation, elle dépendra des conditions du contrat, et des plafonds annuels.

Bien choisir une assurance nomade

Commencez par définir vos besoins. Quels appareils devez-vous couvrir et contre quels risques ? Quel âge ont-ils ? Souhaitez-vous avoir un remboursement, un remplacement ou une réparation en cas de sinistre ? Une fois que vous aurez défini vos besoins, vous pourrez comparer les offres de différents assureurs.

Soyez particulièrement attentifs aux exclusions de garantie, car certains contrats couvrent le vol à la tire, tandis que d’autres non. De même, il se peut que l’assurance ne couvre pas les appareils d’occasion. Certains assureurs vous permettent de rajouter vos nouveaux appareils tandis que d’autres se limitent au nombre de produits assurés.

Idéalement, le contrat que vous allez souscrire doit avoir des modalités d’indemnisation souples, c’est-à-dire sans exiger de nombreuses pièces justificatives en cas de sinistre. Enfin, l’autre astuce est d’éviter les contrats comportant une franchise. Même si le prix d’une assurance nomade vous paraît intéressant, il se peut que la franchise à payer à chaque sinistre soit conséquente.

test