Quelles assurances sont incontournables pour les professionnels ?

Assurances pour les pros

L’assurance professionnelle est bien souvent dans l’esprit de chacun, l’assurance responsabilité civile professionnelle, cependant, il existe d’autres assurances tout aussi importantes et incontournables.

En effet, vos activités professionnelles, peuvent d’une manière ou d’une autre causer des dommages à autrui.

Dans ces cas, et sous certaines conditions, la responsabilité professionnelle peut rentrer en jeu car vous serez parfois contraint de débourser des sommes d’argent très élevées.
Donc, en guise de garantie, les indemnités financière sont prises en charge.

Souscrire à une assurance professionnelle est donc grandement recommandée pour mener à bien vos activités. Il existe donc trois types de responsabilités professionnelles, nous faisons le point ci-dessous.

L’assurance de responsabilité civile exploitation

Si dans le cadre des activités de votre entreprise, il advient que des personnes subissent des dommages, l’assurance de responsabilité civile exploitation peut garantir une indemnisation.

Ces dommages peuvent être ; des dommages corporels ou des dommages matériels. A bien noter que cette assurance ne couvre qu’une parties des dommages ; les dommages liés à votre exploitation au moment de votre prestation.

La responsabilité civile professionnelle

Avant toute chose, il est important de savoir que l’activité déclarée doit correspondre à l’activité exercée pour que cette garantie fonctionne.
L’assurance responsabilité civile professionnelle permet de garantir les dommages corporels, matériels sur toute personne suite à une faute, une erreur ou un oubli de votre part.

La responsabilité civile produits livrés

Cette troisième catégorie, comme son nom l’indique, prend en compte les dommages causés par les produits après que ceux-ci soient livrés chez le client.

Etant vendeur, fabriquant ou importateur, vous prenez la responsabilité des dommages éventuels que peuvent provoquer ces produits.

Cette garantie prend donc en charge l’indemnisation des dommages, qu’ils soient dus à un défaut de fabrication, à une mauvaise installation ou même une erreur de stockage ou de conservation.

Ajouter Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *