L’assurance protection juridique, quels intérêts ?

justice-pj

Aujourd’hui, il est facile de protéger l’équilibre de votre foyer face aux tracas juridiques du quotidien. Ce, grâce à l’assurance protection juridique. Cette assurance couvre les litiges qui peuvent survenir dans les domaines de la vie privée et également votre vie professionnelle. Globalement, il s’agit de s’informer et de défendre ses droits grâce à une équipe de juristes. Focus sur l’assurance protection juridique et ses avantages.

Les litiges de la vie quotidienne

L’assurance protection juridique a pour rôle de couvrir tous types de litiges liés à la vie quotidienne. Litiges liés aux achats sur internet, aux ruptures de contrats de travail, aux erreurs médicales… les sources de litiges sont nombreuses et touchent de nombreux domaines de la vie quotidienne. Des problèmes de voisinage et l’atteinte à la réputation peuvent également survenir. La protection juridique couvre tous les membres de votre foyer.

Les trois niveaux d’intervention

L’équipe de juristes met tout en œuvre pour que les décisions soient bien acceptées. Elle prend en charge les frais qui en découlent, comme les honoraires d’avocat, les frais d’expertise et les frais de procédures. En tant qu’assuré, vous pouvez choisir librement votre avocat ou alors demander à votre assureur de vous communiquer les coordonnées d’un avocat. Le contrat d’assurance protection juridique présente trois niveaux d’intervention :

Information juridique et pratique

Des professionnels du droit répondent aux questions et donnent les premiers éclairages sur le litige. Ils vous aident à mieux comprendre la conformité d’un acte et vous apportent leur support également lors de l’interprétation d’une loi.

L’intervention à l’amiable

L’équipe juridique vous accompagne dans vos démarches en cas de litiges. Ils vous indiquent la marche à suivre et si besoin, ils négocient directement avec la partie adverse pour trouver la meilleure solution. Il s’agit de l’intervention à l’amiable.

Votre défense devant les tribunaux

Les juristes vous défendent devant les tribunaux, soit pour réparation auprès d’un tiers soit pour se défendre contre la partie adverse. Vous pouvez engager des démarches juridiques si vous estimez avoir subi un préjudice ou si la partie adverse vous accuse d’un préjudice. Il s’agit d’être défendu ou d’obtenir réparation.

Les litiges couverts par la protection juridique

Chaque contrat d’assurance protection juridique est relatif aux conditions de la compagnie. C’est pour cela que vous devez toujours vérifier les types de litiges couverts par la garantie. Généralement, ces litiges ou différends sont compris dans le contrat d’assurance :

  • Le domaine de la consommation : litiges liés aux achats et aux ventes sur internet ou au prestataire de service
  • Le domaine du travail : litiges liés aux ruptures de contrats ou aux licenciements injustifiés (entre employé et employeur)
  • Le domaine du logement : litiges liés aux conflits de voisinage, aux achats et ventes immobiliers ou aux désaccords entre propriétaire et locataire
  • Le domaine médical : litiges liés aux erreurs médicales et chirurgicaux
  • Le domaine fiscal : litiges liés aux impôts et à l’administration fiscale
  • Le domaine de la famille : litiges liés aux droits familiaux, comme les successions, les adoptions, les incapacités et les donations
  • Le domaine numérique : litiges liés à l’e-réputation, comme le cyberharcèlement et l’usurpation d’identité

Les exclusions du contrat d’assurance

Il est important de rester vigilant à certaines clauses lors de la souscription. Vous devez vérifier les limites et les exclusions du contrat d’assurance juridique, comme :

  • Les plafonds de prise en charge
  • Les honoraires d’avocat
  • Les limites territoriales d’intervention
  • Les délais de carences
  • Les exclusions
  • Les seuils d’intervention
  • Les domaines d’intervention couverts limités

Quelle assurance protection juridique choisir ?

L’assurance protection juridique peut faire l’objet d’un contrat spécifique ou intégré dans un autre contrat d’assurance. Il peut s’agir de l’assurance habitation, de l’assurance automobile ou de l’assurance santé. Pour les professionnels vous retrouvez également la PJ dans le cadre de l’assurance multirisque professionnelle. En revanche, les clauses sont assez limitées, comparées à celles de l’assurance protection juridique (une formule plus complète).

Certaines cartes bleues offrent parfois la garantie protection juridique, valable en cas de litige lié à un achat avec la carte. Il convient de toujours vérifier les conditions et les exclusions avant de souscrire une assurance protection juridique.

Les tarifs d’une assurance protection juridique

Le tarif d’une assurance protection juridique dépend du contrat d’assurance et de la compagnie. Selon les formules, les prix varient de 50 euros à 400 euros par an.

A lire également

Ajouter Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *