Comment assurer une voiture électrique ?

voiture électrique
Confortables et économiques, les voitures électriques commencent à gagner du terrain en France. Elles ont l’avantage d’avoir une faible empreinte écologique, sont fiables et proposent des agréments de conduites intéressants. Or, la possession de ce type de voiture requiert la souscription d’une assurance bien spécifique et il est important d’avoir des garanties supplémentaires comparativement à un contrat d’assurance auto classique. Quelle assurance choisir pour votre voiture électrique ? Mode d’emploi.

Les types de contrats d’assurance

Il existe quatre types de contrats d’assurance pour les voitures électriques. Il y a l’assurance au tiers, qui agit comme une garantie minimale obligatoire permettant d’être indemnisé en cas de dommages matériels et corporels causés à un tiers. Il y a l’assurance vol et incendie qui couvre les dégâts causés par les sinistres, comme les incendies, les tempêtes et la grêle. Il y a l’assurance tout risque connue comme la garantie optimale. Et il y a l’assurance multirisque habitation, indirectement liée à la voiture électrique, mais essentielle quand même.

L’assurance au tiers au minimum

Comme tout autre véhicule, la voiture électrique nécessite une assurance au tiers. Il s’agit du minium demandé aux voitures propres. Obligatoire pour les véhicules à essence, à diesel ou électriques, cette garantie permet de couvrir les dommages causés aux autres. Toutefois, la voiture électrique dispose de caractéristiques bien spécifiques et différentes des voitures classiques, ce qui met en avant d’autres exigences à couvrir pour un maximum de protection.

Les couvertures spécifiques pour les véhicules électriques

La popularité grandissante de la voiture électrique ne laisse pas les assureurs et les garagistes indifférents. Bien au contraire, ces derniers ont souhaité mettre en place des garanties propres à ce type de véhicule, essentiellement axées sur la batterie.

Les nouveaux besoins et services sont ainsi décrits comme :

  • L’assistance de la panne électrique
  • Le changement de batterie
  • Le remorquage du véhicule
  • La prise en charge des sinistres liés à la recharge de la batterie

Qu’en est-il de la multirisque habitation ?

Même si à première vue, la voiture électrique ne semble pas concernée par l’assurance multirisque habitation, il s’agit d’une garantie plutôt avantageuse pour ce type de véhicule. Le fait de devoir brancher votre voiture électrique pour la recharger peut être à risques, car la surtension est bel et bien une réalité.

En alliant l’installation d’une prise spéciale à la multirisque habitation, vous arriverez à offrir un maximum de protection à votre voiture électrique. Par exemple, dans le cas d’un incendie causé par une surtension, les dommages seront automatiquement couverts.

La location de la batterie

Dans la plupart des cas, la batterie de la voiture électrique est louée. Lorsqu’un accident survient, le propriétaire, qu’il soit garagiste ou constructeur, est automatiquement concerné par les dégâts. C’est pour cela qu’il est conseillé de souscrire à une assurance de location.

Par conséquent, il se peut que le propriétaire doive indemniser les parties avant d’être remboursé par l’assurance. Ainsi, vous devez toujours indiquer le nom du propriétaire sur le constat.

Les avantages de la voiture électrique

Les contrats d’assurance électriques diffèrent selon les compagnies d’assurances. Certains assureurs proposent un éventail d’avantages aux souscripteurs, afin de les récompenser de leur bonne action écologique. Entre les réductions sur les cotisations et primes d’assurance et les bonus, il y a aussi les bons de réductions offerts selon la compagnie d’assurance.

Les coûts réduits de 5 à 50%

Vu le nombre d’heures allouées à la recharge de la batterie, les automobilistes sont incités à rouler moins longtemps et moins vite. C’est pour cela que les assureurs proposent aussi l’assurance au kilomètre et des tarifs préférentiels aux propriétaires de voitures électriques. Ces options permettent de réduire les primes des contrats d’assurance de 5 à 50%.

Le bonus écologique

Si vous achetez une voiture électrique émettant moins de 20g/km de CO2, vous pouvez obtenir un bonus écologique de 6300 euros. Dans le cas d’une émission de 21 à 60g/km de CO2, vous devenez éligibles au bonus écologique de 1000 euros.

La prime à la conversion

Lorsque vous envoyez une voiture diesel possédée depuis plus d’un an à la casse et mise en circulation avant le 1er janvier 2006, le bonus écologique devient la prime à la conversion. Ainsi, si vous achetez une voiture émettant moins de 20g/km de CO2, vous pourrez recevoir un bonus de 10 000 euros. Dans le cas de l’achat d’une voiture émettant entre 21 et 60g/km de CO2, la prime s’élève à 3500 euros.

Avant de signer votre contrat d’assurance

Il est important de bien analyser le réseau de réparateurs conventionnés de l’assureur avant de signer le contrat d’assurance voiture électrique. Assurez-vous que les garagistes et réparateurs soient bien capables de s’occuper d’une voiture électrique. Enfin, n’hésitez pas à comparer les différentes offres d’assurance et de choisir la mieux adaptée à vos besoins.

Nos autres publications autour de l’assurance automobile

 

Ajouter Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *