Comment assurer un bien immobilier que vous proposez à la location ?

propriétaire non occupant

En tant que propriétaire d’un bien locatif, le contrat propriétaire non occupant, vous aide à mieux gérer votre bien immobilier tout en le protégeant en cas de sinistre. Que le logement soit occupé ou non, n’est pas très important à partir du moment où vous avez souscrit une assurance propriétaire non-occupant.

Si votre bien locatif est assuré, il est protégé en cas :

  • d’incendie
  • de vol avec effraction ou cambriolage
  • de fuite d’eau
  • de catastrophe climatique
  • de bris de glace

Locations meublées ?

Le contenu de votre patrimoine immobilier peut également être couvert par cette assurance si vous optez pour une assurance habitation proposant des garanties spécifiques. Ainsi si vous proposez un logement meublé, tout ce qui se trouve à l’intérieur du logement est assuré que ce soit le mobilier ou encore l’électroménager.

Chaque propriétaire se doit d’être responsable lorsqu’il s’agit de son bien immobilier que ce soit par rapport au locataire ou à la protection de son patrimoine immobilier. La garantie responsabilité civile protège le propriétaire en cas de dommages causés à son locataire, aux voisins et aux tiers.

Pouvez-vous obliger votre locataire à souscrire à une assurance habitation ?

En tant que propriétaire, vous ne pouvez pas obliger un locataire à souscrire une assurance, toutefois, vous pouvez exiger une attestation d’assurance lors de la remise des clés. Votre contrat de location peut également contenir une clause de résiliation de bail en cas de défaut d’assurance.

Le choix de l’assurance du locataire ne dépendra que de ce dernier. Sachez tout de même, qu’en cas de sinistre, si votre locataire n’a pas souscrit une assurance, il devra vous rembourser les frais des dommages causés à votre bien locatif sur ses fonds personnels

Conseils pratiques :

  • exposer en détails vos besoins et les risques spécifiques au bien que vous mettez en location à l’assureur à qui vous vous adressez
  • comparez les offres de devis avant d’opter pour une assurance propriétaire non-occupant
  • la clause de résiliation de bail en cas de défaut d’assurance est fortement conseillée

Ajouter Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *