Quelle assurance pour les nouveaux moyens de transport électriques ?

segway
Depuis quelques années, les modes de transports électriques deviennent très populaires. Segway, vélo électrique, rollers électriques, gyropode, hoverboard… les modèles sont de plus en plus innovants. Écologiques et économiques, ces nouveaux moyens de transport sont de véritables alternatives aux transports classiques en particulier dans les villes. Or, qui dit déplacement, dit également assurance. Comment choisir l’assurance de ces moyens de transport ? Réponses ci-dessous !

NVEI : Nouveaux Véhicules Électriques Individuels

L’acronyme pour désigner l’ensemble de ces nouveaux modes de transport est le NVEI : Nouveaux Véhicules Électriques Individuels. À première vue, tous les modèles semblent être les mêmes, sauf que chaque engin a une fonction et des caractéristiques bien spécifiques. C’est pour cela qu’il est essentiel de bien faire la différence entre les différents termes utilisés. Ordinairement, il s’agit de véhicules conçus pour les déplacements urbains, dont la puissance se situe entre 1 et 70 km/h, dépendant du modèle. Vous l’aurez compris, se déplacer n’aura jamais été aussi simple !

Les rollers électriques

Ce sont des modèles qui se placent aux pieds en quelques secondes et qui se fixent à l’aide d’une sangle de serrage. Pour se déplacer, il faut se pencher en avant. Pour freiner, il suffit d’aller en arrière.

Les trottinettes électriques

Il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges. Il s’agit de modèles très pratiques et très ludiques, pouvant convenir aux amateurs de sports de glisse comme aux citadins.

Les gyropodes

Ces moyens de transport sont écologiques et silencieux. Ils sont destinés à transporter une seule personne à la fois et utilisent des systèmes de stabilisation gyroscopiques. Il est bon de savoir que ces modèles à deux roues sont aussi appelés Segway, désignant le nom d’une marque de constructeur.

Les mini gyropodes

Contrairement aux gyropodes classiques, ceux-ci ne contiennent ni manches ni guidons. Ce sont des modèles dotés de deux roues uniquement.

Les monocycles électriques

Ces modèles sont dotés d’une seule roue et d’une sorte de pédale pour poser les pieds. Ils sont aussi appelés solowheel, monowheen, airweheel et gyroroue.

Le Code de la route piéton

Tous ces modes de transport électriques doivent respecter le Code de la route piéton. Ils doivent être homologués et conformes aux normes européennes. Et par-dessus, tout, ils ne doivent pas dépasser les 6 km/h sur les trottoirs. Si vous pensez vous mettre aux transports écologiques, pensez à demander le certificat de conformité à votre vendeur.

Il est à noter qu’il est formellement interdit d’utiliser les NVEI sur les routes, sauf lorsqu’il s’agit de trottinettes électriques. Celles-ci sont à utiliser sur les routes et non sur les trottoirs. Enfin, même si le port d’équipements n’est pas obligatoire, il convient de toujours porter un casque et des protections, comme des coudières et des genouillères.

Le vélo électrique est également un moyen de transport écologique qui vous permet de vous déplacer sur piste cyclable et sur route, toutefois pour ce dernier vous devez respecter le code de la route classique et les limitations de vitesse diffèrent.

Quelle assurance choisir ?

En règle générale, si votre véhicule électrique se limite à 6km/h, l’assurance multirisques habitation devrait suffire.

Elle comprend la responsabilité civile, qui vous couvre en cas de dommages et de dégâts causés à un tiers. Si votre véhicule électrique dépasse les 6km/h, vous aurez alors à souscrire un contrat indépendant.

Par ailleurs, si votre choix se porte sur le vélo électrique, sachez que l’assurance multirisque habitation reste le meilleur choix, à condition que la vitesse ne dépasse pas les 6km/h.

Pour ce qui est des trottinettes électriques, elles sont considérées comme des engins à moteur. Selon le Code des assurances, elles doivent être assurées au minimum au tiers.

Les tarifs selon le type de véhicule électrique

Quant aux tarifs, ils varient selon le type de véhicule choisi et selon les conditions de la compagnie d’assurance. Normalement, les garanties incluent le vol, les incendies et les dommages corporels.

Des garanties optionnelles sont également disponibles pour couvrir notamment le conducteur en cas d’accident corporel.

Demandez toujours conseil à votre assureur avant de prendre une décision ; il saura vous guider vers le contrat d’assurance le mieux adapté à vos besoins.

D’autres assurances pour les nouvelles technologies

Assurance drone

Assurance Pokemon go