L’assurance Multirisque Immeuble

immeuble

Lorsque vous souhaitez assurer votre bien immobilier, deux types de contrats d’assurance sont proposés :

A Périls dénommés : comprend la couverture des dommages qui sont mentionnés dans le contrat tels que : dégâts des eaux, incendie ou vol entre autre. Ce type de contrat est idéal pour les propriétaires ou gestionnaires d’immeuble.

Tous Risques Sauf : comprend une couverture plus étendue des dommages causés et d’autres risques qui sont exclus du contrat.

Limitation contractuelle d’indemnité :

Par rapport à la limitation contractuelle d’indemnité en cas de sinistre causant des dommages au bâtiment, votre compagnie d’assurance ne vous remboursera pas plus que le montant prévu au départ sur le contrat.

Ainsi, il est nécessaire pour le propriétaire d’un bien immobilier de définir la valeur de la reconstruction de son bien en cas de sinistre. Il doit faire appel à un professionnel dans le domaine ou à son assureur pour toute information.

Les biens assurés :

Lorsque vous souscrivez votre contrat multirisque immeuble, vous devez faire en sorte que la clause des ‘biens assurés’ comprend tout ce que vous souhaitez assurer notamment vos biens immobiliers par nature ou par destination. Il faut aussi indiquer que l’énumération des biens assurés n’est pas limitative avant de signer le contrat.

Déclaration du risque assuré :

En tant que propriétaire, vous devez déclarer la superficie de votre bien immobilier à assurer. Pour bien faire ce calcul, vous devez prendre en considération la surface au sol de chaque bâtiment, la surface des caves ou greniers et le nombre de niveaux.

En cas de sinistre, le propriétaire peut se retrouver avec un faible montant d’indemnité si le calcul n’a pas été fait le plus justement possible.

Par ailleurs, il existe certains contrats qui ne prennent pas en considération cette déclaration de superficie en cas de sinistre ou autre incident.

Les garanties d’un contrat Multirisque Immeuble :

Lorsque vous souscrivez un contrat multi risque immeuble, vous bénéficiez de certaines garanties qui sont très proches de l’assurance habitation notamment :

Garantie incendie, explosion, chute de la foudre, attentat, effet du vent, catastrophes naturelles, risques technologiques, accident aux appareils électriques et électroniques, vandalisme, émeutes, sabotage, choc ou chute d’appareil aérien, grêle, dégâts des eaux, vol…

Frais et pertes consécutives à un évènement garanti

Outre l’indemnisation des dommages matériels causés à un bien immobilier assuré, certaines compagnies d’assurance remboursent aux propriétaires également les indemnités liées aux frais et éventuelles pertes.

Voici quelques exemples des pertes régulières :

  • Pertes de loyer dues à la destruction totale ou en partie du bien immobilier
  • Perte d’usage d’un bien immobilier
  • Paiement de la taxe d’encombrement pour remettre le bien immobilier en bon état
  • Frais de déblais et démolition
  • Et autres pertes indirectes : frais d’hôtel, frais de transport entre autre…

Garantie de responsabilité du propriétaire

En cas de sinistre ou autres dégâts des eaux, les responsabilités du propriétaire d’un bien immobilier peuvent être mises en cause telles que :

  • Votre responsabilité en tant que bailleur
  • Votre responsabilité en tant que détenteur d’un immeuble
  • Votre responsabilité en tant que gardien d’immeuble

Ajouter Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *