Tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance hôte Airbnb

Lancée en 2008, la plateforme communautaire Airbnb est entièrement dédiée à la location de logements. Si ce site est l’un des plus visités au monde, c’est parce qu’il propose des services fournis par des particuliers. Sur cette plateforme, les particuliers peuvent louer des chambres d’amis, des appartements et des maisons entières dans le monde entier. Comme programme de protection, Airbnb propose l’assurance hôte. Cette couverture est-elle suffisante pour couvrir les dégâts et dommages causés lors de la location ? Nous en parlons dans cet article.

L’assurance hôte et la garantie hôte proposées gratuitement

Pour proposer un logement en location sur Airbnb, vous n’êtes pas obligé d’être le propriétaire du logement. En effet, même les locataires peuvent proposer un logement à la location sur la plateforme sous certaines conditions. Il faut obligatoirement prévenir le propriétaire et obtenir son autorisation. Si ces conditions ne sont pas respectées, vous ne pourrez ni mettre le bien en location ni profiter de l’assurance habitation, soit l’assurance hôte et la garantie hôte proposées gratuitement par la plateforme communautaire.

Airbnb a mis en place deux types de couvertures. Ces deux protections s’adressent aux locataires et aux propriétaires qui mettent leur maison, leur appartement ou leur chambre d’ami en location sur la plateforme. Elles offrent une responsabilité civile aux hôtes. D’abord, il y a l’assurance hôte. Cette assurance a pour objectif d’apporter une protection aux propriétaires et aux locataires en cas de poursuites engagées par un voyageur suite à des préjudices corporels ou des dommages matériels. Quant à la garantie hôte, elle permet de couvrir les dommages causés au logement ou aux biens personnels pendant la durée du séjour.

L’assurance habitation Airbnb est-elle suffisante ?

La première chose à savoir est que l’assurance habitation Airbnb ne permet pas de couvrir tous les dégâts et les dommages. Les deux garanties proposées, soit l’assurance hôte et la garantie hôte, prennent en charge les dommages à hauteur de 800 000 euros. De plus, les actes intentionnels perpétrés à l’encontre de l’hôte par le voyageur ou par une tierce personne l’accompagnant ne sont pas indemnisés par l’assurance hôte. Par exemple, les abus sexuels, la maltraitance et les coups et blessures. Il en est de même pour les pertes de revenus causées par une mauvaise ou par une injuste publicité sur la plateforme. De son côté, la garantie hôte ne couvre pas les espèces, les titres, les animaux domestiques, les parties communes et la responsabilité individuelle.

Même si la garantie hôte propose une protection en cas de perte ou de vol de biens de valeur comme les bijoux, les œuvres d’art et les objets de collection, celle-ci s’avère insuffisante. C’est pour cela qu’il devient nécessaire de compléter ces deux assurances habitation gratuites avec une assurance habitation que vous souscrivez auprès d’une compagnie d’assurance. Dans le cas contraire, il faudra nécessairement enlever tous les biens de valeur de la maison, du moins durant tout le séjour.

Vous l’aurez compris, le champ d’action des assurances proposées par Airbnb n’est pas assez défini et les conditions, limitations et exclusions sont nombreuses. Pour bien protéger votre villa, votre maison, votre appartement, votre chambre d’ami ou votre péniche, vous avez tout intérêt souscrire une assurance habitation.

Souscrire une assurance habitation

Au lieu d’agir comme une protection systématique, l’assurance habitation proposée par la plateforme communautaire intervient comme un dernier recours. Vous pourrez l’activer seulement si les problèmes ne peuvent être résolus à l’amiable. Rappelons-le : une assurance habitation classique est indispensable pour couvrir les dommages et dégâts pouvant être causés à votre bien immobilier mis en location sur Airbnb. Tous les logements mis en location saisonnière doivent être bien assurés.

Demandez conseil à votre assureur. Il vous orientera vers le contrat d’assurance habitation pourvus de clauses spécifiques et offrant une couverture adaptée aux biens mis en location saisonnière. La multirisque habitation, par exemple, est une solution qui vous permet de bénéficier d’une couverture intégrale. Elle couvre les objets de valeur et personnels et offre une protection contre le vol. Elle couvre également les fuites d’eau, les meubles endommagés et les canapés taches, entre autres.

Utilisez un comparateur en ligne pour faire des demandes de devis auprès de différentes compagnies d’assurance. Vous arriverez alors à dénicher le meilleur contrat pour vous et pourrez mettre votre maison ou votre appartement en location sur Airbnb sans craindre les mauvaises surprises !

A lire également sur le thème des vacances

 

Ajouter Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *