A quoi correspond l’assurance scolaire ?

Assurance scolaire

L’assurance scolaire est souscrite par les parents afin de couvrir les enfants en cas d’accidents ou de dommages responsables entrainant des frais. De nombreux parents ne connaissent pas vraiment les garanties proposées et le fonctionnement de l’assurance scolaire en cas d’imprévus.

Assurance scolaire / assurance santé :

En tant que parents, vous devez savoir que les garanties proposées par l’assurance scolaire ne sont pas les mêmes que celles proposées par une assurance de santé mais vous pouvez y retrouver des points communs.

Tout d’abord, l’assurance scolaire concerne uniquement l’individu qui suit un parcours scolaire. Par ailleurs, l’assurance scolaire prend en charge le remboursement des médicaments.

Il existe quelques points communs entre l’assurance scolaire et l’assurance santé.

  • Par exemple, en souscrivant à une assurance scolaire, votre enfant bénéficie d’une couverture en cas de frais d’hospitalisation, de frais liés aux dépenses pharmaceutiques ou autres dépenses médicales.
  • Certaines compagnies d’assurance proposent aussi une couverture orthodontique dans le contrat d’assurance scolaire

Veuillez noter tout de même que le taux de remboursement varie selon les contrats et les garanties qu’ils proposent.

Responsabilité Civile :

Concernant la responsabilité civile de l’enfant scolarisé, l’assurance scolaire couvre le même périmètre que l’assurance habitation.

Vous pouvez faire appel à votre assurance en cas de dégâts causés au tiers ou autre dommage lors d’un stage ou dans un travail. Certains assureurs proposent une couverture de la responsabilité civile, pendant toute l’année scolaire mais aussi lors des sorties et autres évènements qui rentrent dans un cadre scolaire.

En cas d’accident :

En cas d’accident, le directeur de l’établissement doit effectuer certaines démarches :

  • appeler les secours
  • informer les parents
  • rédiger une déclaration de l’accident
  • remettre les documents à la compagnie d’assurance dans un délai de 5 jours

Un médecin doit identifier les blessures en cas d’accident. Par ailleurs, concernant les dégâts non-corporels, ce sont les parents qui doivent effectuer les formalités.

Ajouter Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *